Accueil » Archives

Articles dans la catégorie La Petite Histoire

La Petite Histoire, Vie Quotidienne »

[1 mar 2009 | 1 871 views]
Jeu d’enfants de printemps

Les primevères commencent à fleurir dans les jardins… Cette fleur est également appelée Coucou car elle apparaît au début du printemps en même temps que le chant du coucou ! On l’appelle aussi Fleur de Pâques…
Voici un jeu simple qui enchantera les enfants.
La balle de primevères :
Autrefois les enfants enfilaient sur un fil des fleurs de Primevère, puis les roulaient en boule serrée pour confectionner une petite balle.
Tout en préparant leur balle il triaient les fleurs, vérifiant le nombre de lobes de chaque corolle : certaines présentaient parfois …

La Petite Histoire »

[25 fév 2009 | 1 691 views]
Carnaval, mardi gras et… carême

Connaissez-vous l’origine et le véritable sens du mardi gras ?
Dans la religion catholique, c’est le dernier jour avant le jeûne du carême, qui commence le lendemain, mercredi des cendres, et durera 40 jours !
Cette journée clôt la période de carnaval (7 jours gras) en apothéose alimentaire. Aujourd’hui on en profite pour finir les œufs et le beurre en faisant des crêpes !
Pendant le carême qui s’ouvre aujourd’hui, les catholiques sont non seulement invités à une période de jeûne sans viande ni beurre, mais également d’abstinence et surtout de recueillement, comme …

La Petite Histoire »

[16 fév 2009 | 3 070 views]
Retrouvez la boisson de toute une époque !

L’Hypocras… cette boisson « médiévale » par excellence, revient petit à petit sur nos tables basses, en digestif ou en apéritif !
Elle était autrefois très appréciée par Louis IV, Rabelais, Henri IV ! Avant de tomber petit à petit dans l’oubli à partir du XVIIIème siècle, à la faveur des alcools distillés.
Retour sur une boisson consommée depuis plus de 800 ans, et peut-être beaucoup plus, car selon certaines sources il aurait été inventé dès l’antiquité par Hippocrate.
L’hypocras est un mélange de vin, de sucre/miel et d’épices.
Dans l’antiquité, Pline l’Ancien et Apicius proposent …

La Petite Histoire »

[1 fév 2009 | 1 975 views]
Oiseaux, Lupercales et Saint Valentin

Bientôt la Saint Valentin, la plus romantique des fêtes !…
L’origine de cette tradition pourrait remonter à l’an 484, lorsque le pape Gélase 1er décida de dédier cette date au saint patron des amoureux. En effet, quelques siècles auparavant, Saint Valentin bénissait les mariages des couples interdits par l’empereur Claude, qui pensait que l’amour était la cause de la pénurie de soldats. Avant cette décision, cette période était dédiée à une fête païenne : les lupercales, pendant laquelle des hommes mi-nus poursuivaient des femmes et fouettaient celles qui voulaient un …

La Petite Histoire, Vie Quotidienne »

[12 jan 2009 | 2 518 views]
Le grand retour de la poudre de riz

Qui n’ a pas entendu parler des recettes de beauté à la poudre de riz ? Les jeunes générations n’ont probablement pas connu cet elixir de beauté pourtant tant prisé par leurs aïeules. Les femmes l’appliquaient sur le visage au siècle dernier pour rendre leur peau soyeuse. Il était d’ailleurs l’ingrédient chouchou des actrices de cinéma et des top modèles, grâce à son pouvoir matifiant dont la tenu est à toute épreuve, même celle des spots des studios de cinéma et de photo. Aujourd’hui il est vrai que cet ingrédient …

La Petite Histoire »

[22 déc 2008 | 1 655 views]
Les boules de Noël… à manger

Saviez-vous que la tradition des boules que les enfants accrochent toujours aujourd’hui à l’arbre de Noël trouve son origine au XVIème siècle ?
A cette époques, on accrochait des pommes rouges à l’arbre, symbole du paradis perdu d’Adam et Eve. En effet le 24 décembre était, dans l’ancien calendrier des saints, le jour consacré à Adam et Eve. Puis, suite à un hiver très rigoureux au milieu du XVIIIème siècle, il n’y eut plus de pommes… Un verrier eut alors l’idée de souffler des boules de verre en forme de… …

La Petite Histoire, la vie du JDA »

[10 déc 2008 | 2 258 views]
Bienvenue

Pour son ouverture, la Gazette du JDA vous souhaite de joyeuses fêtes !

Voici la petite histoire de la veillée de Noël, comme elle pouvait se dérouler dans de nombreuses contrées au début du siècle dernier :
La bûche nouvelle est toujours la plus grosse que le bûcheron puisse trouver dans la forêt, c’est la plus forte partie du tronc de l’arbre ou, le plus souvent, c’est la masse de ses énormes racines, qu’on appelle la souche ou la coque de Noël
Longtemps, les gens des campagnes, en attendant l’heure de la messe …